L’expérience utilisateur sur votre site internet : comment la concevoir ?

Temps de lecture : 8 minutes

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est l’expérience utilisateur. Nous verrons également pourquoi c’est important pour votre site web, et comment la mettre en place.

L’expérience utilisateur, késako ?

L’expérience utilisateur, également appelée « UX », de l’anglais « User eXperience », désigne l’expérience vécue par un utilisateur lors d’une interaction avec un produit. Elle peut s’appliquer à tout objet, comme une chaise ou une porte. Mais nous nous attarderons ici à son application dans le domaine des sites internet.

L’expérience utilisateur est composée de plusieurs aspects. Mais les webdesigners s’accordent à dire que ce qui est central, c’est l’ergonomie d’un site web. Si les visiteurs du site peuvent naviguer de manière fluide, sans avoir à se poser de questions, c’est gagné.

jeu

On a tendance à dire qu’il faut concevoir l’expérience utilisateur comme on le ferait pour un enfant de 5 ans. Tout doit être intuitif, évident : pas parce que les visiteurs du site sont bêtes, mais parce qu’ils n’ont pas le temps. Votre site doit être un outil pratique et rapide, au service de vos clients, et donc, de votre chiffre d’affaires.

Pour le cas particulier du e-commerce, l’expérience utilisateur se matérialise dans ce qu’on appelle « le parcours d’achat ».

Pourquoi l’expérience utilisateur est-elle importante pour votre site web ?

Comme nous l’avons déjà vu dans cette série d’articles « Réussir son site », votre site internet doit être un outil au service de votre entreprise. Il est impératif que cet outil vous soit utile et soit pertinent pour vous.

Avoir un site internet uniquement parce que « c’est incontournable aujourd’hui » n’a pas de sens.

Par conséquent, si vous souhaitez que votre site vous soit utile, il faut qu’il amène les visiteurs à passer à l’action. Cela peut être acheter un produit sur votre site e-commerce. Ou encore vous contacter par le moyen que vous aurez choisi (téléphone, mail, formulaire de contact, etc.). Cela peut être aussi trouver votre adresse pour se rendre dans vos locaux. Cela peut être également prendre connaissance de votre entreprise et des produits ou des services que vous proposez.

Quel que soit votre objectif, c’est une bonne expérience utilisateur qui permettra à vos visiteurs de passer à l’action. Si vous souhaitez que l’on vous contacte par téléphone pour prendre un premier rendez-vous par exemple, il faut se concentrer sur cela à chaque endroit de votre site : votre numéro de téléphone doit être cliquable dans le menu en haut de page, il faut inclure un peu partout dans vos pages des boutons qui mènent à cette action.

Si vous avez un e-commerce, vos produits doivent être mis en évidence. Par exemple en présentant vos best-sellers directement sur la page d’accueil. Il faut également que vous conceviez des catégories de produits si vous en avez plus d’une dizaine. Cela permet aux clients de trouver facilement ce qu’ils sont venus chercher.

expérience utilisateur ordinateur desktop

Ce ne sont bien sûr que des exemples, mais vous avez compris le concept. Votre site internet peut être très esthétique, bien référencé sur les moteurs de recherche, si les visiteurs ne passent pas à l’action, ça ne vous apporte rien.

Une bonne expérience utilisateur permet de rendre votre site utile à votre entreprise.

Comment concevoir une bonne expérience utilisateur ?

Tout commence par de la recherche et de la réflexion : selon votre activité, votre public cible a certains comportements en ligne, et certaines attentes. Il a également des habitudes : par exemple, la plupart des internautes savent instinctivement que des mots soulignés sont probablement un lien hypertexte vers une autre page ou une autre section d’information. Mais si vous vous adressez à un public qui a moins l’habitude de naviguer en ligne, il peut être pertinent de donner à vos liens l’apparence de boutons cliquables, afin de les mettre en évidence et de fluidifier l’expérience de vos visiteurs sur votre site internet.

recherche site internet

Ainsi, la première étape dans la conception de votre expérience utilisateur, c’est l’étude de votre cible et de ses comportements en ligne.

Ensuite, il vous faut définir un objectif pour votre site web. Il peut y en avoir plusieurs, mais je le déconseille. Plus un visiteur a d’options et de choix, moins il saura choisir, c’est humain. Concentrez-vous sur un objectif central, et peut-être, si c’est vraiment nécessaire, un objectif secondaire.

Vous savez à présent comment se comportent vos clients en ligne, et vers quelle action vous voulez les amener. Vous avez fait le plus gros du travail !

A des fins explicatives, nous allons prendre un exemple pour dérouler une logique d’expérience utilisateur. Disons que votre audience a l’habitude de naviguer sur internet, qu’elle le fait de préférence sur son mobile, et que votre objectif principal est de vendre les produits présents sur votre e-commerce.

L’architecture

C’est le premier élément à définir, car il conditionne tout le reste. L’architecture, ou encore l’arborescence, est la structure de votre site internet : sa colonne vertébrale.

Pour résumer : quelles pages allez-vous créer, et comment allez-vous les organiser sur votre site ?

expérience utilisateur architecture

Dans notre exemple de e-commerce, voici comment il faudrait procéder. Votre objectif est de vendre vos produits, il faudra donc mettre votre boutique en évidence. Je vois encore trop de sites e-commerce qui mettent un tas de contenu sur leur page d’accueil. Je me demande bien pourquoi. Vous voulez vendre ? Mettez votre boutique en page d’accueil ! Cela simplifie la recherche de vos clients dès qu’ils arrivent sur votre site.

Si vous vendez des produits qui peuvent être catégorisés, privilégiez une boutique qui présente les catégories. Vous pouvez mettre éventuellement quelques produits best-sellers en haut de page.

Les autres pages ne seront que secondaires. Vous pouvez inclure une page « à propos » si vous pensez qu’il est important de construire une relation personnelle avec vos clients. Par exemple si vous êtes artisan·e et que la proximité est importante pour vos clients.

Une page de contact peut également servir à rassurer vos visiteurs. En donnant vos coordonnées de contact, vous démontrez que vous êtes une entreprise réelle. Il existe une personne disponible pour répondre aux questions éventuelles des clients.

Dans cet exemple, l’ordre du menu devrait être : boutique, à propos, contact. Et rien de plus !

La structure du contenu

De la même manière que vous avez défini l’architecture du site, il faut construire des pages fluides et faciles à naviguer. Placez en haut de page les éléments importants. Si votre objectif actuel est de vendre un produit particulier, car il est de saison par exemple, faites-le apparaître en haut de votre page d’accueil, avec un bouton très visible pour l’ajouter au panier. Cela peut être le cas également de manière plus pérenne, avec votre best-seller.

En-dessous, votre page de boutique peut être effectivement organisée en catégories si cela vous semble pertinent. Dans ce cas, n’oubliez pas de placer les catégories qui vendent le mieux en haut de page. Mais si vous avez peu de produits, et qu’il ne vous semble par pertinent de les classer en catégories, présentez-les succinctement un par un, en incluant dans ces présentations des boutons qui mènent vers des pages produits détaillées. Mettez en avant les bénéfices clients.

Il existe une règle décrite par Simon Sinek dans cette présentation, qui explique les 3 « cercles d’or » du marketing : pourquoi, comment, et quoi.

Je m’explique : nous avons tendance à présenter ce que nous vendons, décrivant en quoi nos produits sont géniaux. Mais Simon Sinek nous dit que les entreprises qui fonctionnent le mieux en termes de marketing mettent en avant tout autre chose.

D’abord, elles présentent leur « mission ». Elles commencent par expliquer pourquoi elles font ce qu’elles font, sur quelles valeurs s’appuie leur activité. Cela engage directement les clients qui sont sensibles à ces valeurs : une relation se crée. Plus cette partie est sincère, authentique, et fait appel aux émotions, mieux elle engage les clients.

Puis elles présentent de manière simple comment elles fonctionnent : la relation commerciale, les modes de fabrication, etc. Cette étape aide les clients à se projeter, ils perçoivent ainsi clairement ce qui va se passer s’ils vous achètent un produit ou un service.

Et seulement après, elles décrivent leurs produits : c’est le « quoi ». Les visiteurs se sentent touchés par les valeurs de l’entreprise. Ce qui les amène à découvrir ce qui les attend s’ils deviennent clients. Et enfin, ils sont prêts à découvrir ce que vous vendez. Dans la présentation de vos produits ou de vos services, n’oubliez pas de mettre en avant les bénéfices clients. Cela doit intervenir avant toute description factuelle, technique, et liste de caractéristiques.

Vous pouvez appliquer cette règle sur chacune des pages de votre site internet.

Le design

Enfin, après avoir défini l’architecture de votre site et la structure de chacune de vos pages selon vos objectifs, vous pouvez vous attaquer au design.

Il existe beaucoup de règles dans l’UX design, et seul·e un·e professionnel·le saura vous guider de manière exhaustive pour construire une expérience utilisateur / un parcours d’achat idéaux. Mais la plupart de ces règles coule de source : ce n’est bien souvent que du bon sens.

Ainsi, si vous vous attachez à examiner chaque élément composant votre site web, vous trouverez probablement un design efficace. Votre base de réflexion devrait être : comment faire en sorte que chaque élément de mon site soit évident pour mes visiteurs ?

Nous ne pouvons évoquer ici que des exemples, qui me semblent faire partie des aspects les plus importants de votre design.

  • Utilisez le « white space » : pour que vos visiteurs trouvent facilement ce qu’ils sont venus chercher, votre site doit être très aéré. Ne cherchez pas à tout prix à remplir les espaces avec de l’information visuelle, qui ne fait que polluer la visite sur votre site, laissez des espaces inutilisés. Cela évitera à vos visiteurs de ne savoir où donner de la tête.
  • Soignez vos boutons : ils doivent être très visibles, car ce sont eux qui représentent le passage à l’action de vos visiteurs. Il est important que ce soit évident que ce sont des éléments cliquables. D’autre part, le texte qu’ils contiennent est primordial : cela doit être clair et concis. Utilisez des verbes de passage à l’action, comme « Commander maintenant », ou encore « En savoir plus ». Sur le panier de votre e-commerce, privilégiez des mots clairs comme « Payer » plutôt que des mots abstraits comme « Page suivante ».
  • Respectez la « thumb rule » : plus de la moitié des internautes navigue sur mobile. Or, quand on tient un smartphone dans la main, les zones couvertes par le pouce sont limitées. Il faut placer les éléments cliquables, comme vos boutons, dans ces zones
expérience utilisateur mobile smartphone

Comme vous pouvez l’imaginer, les règles d’UX design sont très nombreuses et dépassent largement celles citées ici. Mais vous avez pu le constater : elles découlent toutes d’un certain bon sens. Vous pouvez donc largement vous en rendre compte par vous-mêmes, soit en y réfléchissant, soit en faisant tester votre site par des gens qui ressemblent à votre public cible. En analysant leur comportement sur votre site, vous pourrez prendre conscience des endroits où il existe des frictions dans leur navigation, ou encore échanger avec eux sur la manière dont ils auraient préféré interagir avec votre site web.

Conclusion

L’expérience utilisateur est primordiale sur votre site internet. Bien conçue, c’est elle qui déterminera le comportement de vos visiteurs, et qui pourra les amener à passer à l’action.

Si l’UX design est une discipline riche, qui requiert une réelle compétence, concevoir une bonne expérience utilisateur est à la portée de tout le monde à condition de réfléchir la chose et d’effectuer un suivi et une analyse de votre site internet.  

Si vous avez des questions particulières sur certains éléments de votre site, ou encore sur la manière optimale d’appliquer une bonne expérience utilisateur à votre domaine d’activité, je répondrai avec plaisir à vos interrogations. Contactez-moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.